badgirls Index du Forum
badgirls Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



  
Décès de Patrick Swayze

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    badgirls Index du Forum -> Arts, cultures et découvertes -> Cinema -> Décès
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
calimero
Administrateur
<font color=#ff9900>Administrateur</font>

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 1 372
Localisation: Verviers

MessagePosté le: 15/09/2009 11:09:32    Sujet du message: Décès de Patrick Swayze Répondre en citant

L’aube rouge a viré au noir. L’acteur Patrick Swayze est mort hier des suites d’un cancer du pancréas à l’âge de 57 ans.



Patrick qui ?, laisseront échapper dubitativement les moins de 14 ans. Durant les années 80, l’homme fut responsable de centaines de milliers d’extinctions de voix énamourées (les premiers «Patriiiiiick» étaient pour lui) et autres syncopes pour cause de «Il est trop beaaaau». Pas étonnant : à la grâce d’un physique assez bien charpenté (l’homme a une formation de danseur classique) s’adjoint un visage atypique, taillé à la serpe, soutenu par un regard bleu métal dont s’inspira plus tard le fameux «Blue steel» de Zoolander.

C’est la scène, via la comédie musicale Grease (dans laquelle Swayze interprète le rôle tenu par John Travolta au cinéma) qui lui ouvre les portes du cinéma. À l’époque, on le retrouve entouré d’autres jeunes pousses émergentes ; avec Rob Lowe dans Youngblood, Charlie Sheen dans L’aube rouge et surtout Tom Cruise et Matt Dillon dans The outsiders de Francis Ford Coppola.

La télé n’est pas en reste puisque le beau gosse des 80’s est la star de la saga guimauve Le Nord et le Sud, ce qui lui assure un statut d’acteur incontournable. Il ratisse large: un carton pour les filles (Dirty dancing), un autre pour les garçons (le bourrinissime Road house) prélude à Ghost, méga hit international surnaturel et Point break, thriller surfeur gonflé et testostéroné signé Katherine Bigelow.

Les années 90 et 2000 voient sa carrière fléchir (malgré un retour inattendu et tendu dans Donnie Darko) enchaînant sans conviction les polars de série. Peu importe, l’oeil de la fan de base s’humectera toujours à la seule évocation du pectoral droit de son idole qu’elle ne cessera de suivre d’un oeil. Un noyau dur d’admiratrices qui s’accorderont sur un point : c’est la BO de Dirty dancing qui illustre le mieux la vie de Patrick Swayze. Bill Medley y susurrait s’être bien éclaté («I’ve had the time of my life») sans savoir si, à l’instar de Patrick Swayze, il courait lui aussi après "son destin comme un cheval sauvage".

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 15/09/2009 11:09:32    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
helenforever


Hors ligne

Inscrit le: 06 Fév 2007
Messages: 718
Localisation: belgique

MessagePosté le: 03/10/2009 09:14:07    Sujet du message: Décès de Patrick Swayze Répondre en citant

c'est la flie chez les poeple tou le monde decede
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 16/12/2017 06:12:14    Sujet du message: Décès de Patrick Swayze

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    badgirls Index du Forum -> Arts, cultures et découvertes -> Cinema -> Décès Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com